Pourquoi un massage nous relaxe autant?

La massothérapie est souvent utilisée à des fins de détente, avec raison d’ailleurs. Qu’on se sente stressé, surchargé ou tendu, un bon massage, ça fait donc du bien!

Mais vous êtes-vous déjà demandé pourquoi?

Évidemment, il y a un aspect psychologique. L’ambiance est calme, la lumière est tamisée, la musique elle-même est relaxante…du moins on le souhaite. L’action même du toucher thérapeutique est réconfortante. On a qu’à se rappeler notre enfance, quand notre mère nous cajolait avant le dodo. Jusque-là, pas de surprise.

Mais il y a également un aspect physiologique : un massage de détente agit en effet sur notre système nerveux. Ici, laissez-moi vous faire un peu de physio 101 sur ce merveilleux système.

Le système nerveux se divise en plusieurs branches, si l’on peut dire. Je passe un paquet de détails, mais parlons du système autonome, qui fait les choses sans notre volonté (ex. : que tu le veuilles ou non, ton cœur bat) et le somatique, qui agit selon notre volonté (mes doigts ne tapent pas sur mon clavier sans que je le veuille). Le système autonome se divise aussi en deux : le système sympathique et le parasympathique.

Le premier favorise les mécanismes qui consomment de l’énergie, prépare le corps à lutter ou fuir suite à un stress physique ou psychologique, en augmentant notre vigilance et notre force musculaire. Donc, l’énergie de notre corps est concentrée dans nos muscles, notre système cardiaque, respiratoire…

Le second favorise la récupération : il emmagasine l’énergie, favorise le repos et la réparation. L’énergie n’étant plus concentrée dans les fonctions sympathiques ci-haut énumérées, notre respiration et notre rythme cardiaque ralentit; notre corps en profite donc pour se concentrer sur le système digestif,  urinaire et immunitaire.

Maintenant, tu as sans doute deviné que la massothérapie favorise l’action du système parasympathique… Ben oui. Si tu m’as bien suivi, t’es peut-être même en train de faire pleins de liens dans ta tête. Oui, c’est pour ça que tu as souvent envie d’aller aux toilettes pendant ou tout de suite après un massage. Oui, c’est pour ça que t’as eu l’impression que ton rhume passait plus vite quand tu allais te faire masser et oui, c’est pour ça que t’as l’impression d’avoir fait une méga sieste après un massage, même si tu n’as pas dormi comme tel.

Quand on se sent stressé et/ou tendus, c’est autant dans notre corps que dans notre tête que ça se passe. C’est pour ça que la massothérapie relaxe autant : ça agit sur les deux plans en même temps.

Si t’es du genre à avoir de la difficulté à te détendre, à mettre ton cerveau à off pendant un massage, parles-en à ta/ton masso. La plupart d’entre nous pourrons donner des trucs concrets et adapter le massage en conséquence. Ou, si t’es ma région… ben passe donc me voir!